Comment se sentir en sécurité quand le sentiment de peur guette encore de nombreuses femmes victimes de violence? Le parcours d’Annie, qui a vécu de la violence conjugale, l’a amenée à vouloir reprendre cette confiance perdue.
Lorsqu’une de ses proches lui a parlé d’une formation en autodéfense, elle l’a vue comme une étape supplémentaire pour « reprendre le contrôle » sur sa vie et s’assurer de ne plus subir d’abus.

En compagnie du policier retraité et professeur d’autodéfense George Manoli, elle raconte comment ses cours l’aident à faire face à des situations auxquelles elle pourra désormais se donner le droit de réagir.

« Je pense que c’est quelque chose de bien à vivre [le cours] dans une situation contrôlée. [C’est mieux de se retrouver] avec quelqu’un qui sait ce qu’il fait avec vous, [plutôt] que ça arrive dans la rue alors que mentalement vous n’êtes pas prête à agir ou réagir à ce qu’il se passe. »

— Une citation de George Manoli, policier retraité et professeur d’autodéfense

Écoutez l’émission